Journée internationale : Gynécologie-obstétrique, « Accoucher en Afrique en 2021 »


Du 24 au 25 septembre 2021 au PK27 dans la commune de Ntoum le département de gynécologie obstétrique du Centre hospitalier universitaire de Libreville organise, en collaboration avec la Société gabonaise de gynécologie obstétrique et de la reproduction (SGCOR), les premières journée internationales de gynécologie- obstétrique autour du thème : « Accoucher en Afrique en 2021 ». Une rencontre innovatrice dans un pays qui compte en moyenne 10 500 accouchements par an.

Durant 48h, les acteurs de la gynéco-obstétrique gabonaise se pencheront sur les conditions d’amélioration de la santé maternelle et infantile en Afrique en cette période obstruée par la covid-19. D’où le thème pour ces premières journées « Accoucher en Afrique en 2021 »Un sujet d’actualité qui occupera les échanges des professionnels, experts et étudiants en gynécologie et obstétrie. 

Les dits travaux verront la participation de plusieurs grands praticiens gynécologues notamment de la France, du Burkina Faso, du Mali, du Cameroun et du Congo. Ils auront pour fonction principale de partager leurs expériences en terme d’appuies aux équipes des hôpitaux de référence nationale et régionale dans l’organisation des services de gynécologie aussi de renforcer les capacités des médecins, sages-femmes et infirmières pour la pratique des soins obstétricaux pour ainsi réduire le taux de mortalité et morbidité maternelles.

C’est le 2ème arrondissement du chef-lieu du Komo-Mondah qui abritera ces séries d’ateliers, conférences et symposiums. Selon le chef de département de gynécologie-obstétrique du CHUL, le Professeur Jean-Pierre Ngou Mve Ngou, le CHUL enregistre pas moins de 10 500 accouchements par an. Pour rappel, le suivi de grossesse, dès six mois jusqu’à l’accouchement ainsi que les soins de néonatalogie sont gratuits dans les centres de santé public excepté pour les femmes étrangères et celles de moins de 18 ans.

    Articles récents

    La DGCC exige le retrait du jus de fruits 100% Ceres nuisible à la santé des consommateurs

    Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba prend part à la 5ème édition du Forum international sur les investissements à Riyad.

    5 ans de prison et 5 millions d’amende contre Brice Laccruche Alhianga

    L'Association des professionnels en sciences de l'éducation du Gabon (APSEG) lance le concours  mon innovation pédagogique en 120 secondes

    La mission du Commonwealth poursuit ses consultations pour l'adhésion

    Le ministre Guy Patrick Obiang Ndong lance la vaccination des enfants

    La chanteuse Macy Ilema a sorti récemment un single intitulé « Muwé »

    Le Bureau national de l’ordre des Sages-femmes au Gabon prend forme



    Vidéos récentes

    Le Gabon s'est doté d'un système de traçabilité pour contrôler l'exploitation du bois.

    Visite du représentant général Eramet auprès de la Direction Générale de Gabon Télévisions