Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Arabie Saoudite: Le prince héritier, Mohammed ben Salmane, nommé Premier ministre selon un décret publié ce mardi 27 septembre 2022   Burkina Faso: au moins 11 soldats tués et 50 civils portés disparus après une attaque   France: le rappeur Kaaris en garde à vue, accusé de violences par son ex-compagne

Home •  Social

 Une nouvelle maison d'arrêt des femmes à la prison centrale de Libreville

C’est en compagnie de la ministre en charge de la Justice, Erlyne Antonella Ndembet épse Damas que la cheffe du gouvernement a coupé le ruban symbolique de la toute nouvelle structure d’incarcération uniquement dédiées aux femmes emprisonnées.

Auteur •  Carel OKAYE Publié le 07 avril 2022

La cheffe du gouvernent gabonais a inauguré ce mercredi 6 avril 2022, une nouvelle maison d’arrêt au sein de la prison centrale de Libreville consacré aux femmes incarcérées.

C’est en compagnie de la ministre en charge de la Justice, Erlyne Antonella Ndembet épse Damas que la cheffe du gouvernement a coupé le ruban symbolique de la toute nouvelle structure d’incarcération uniquement dédiées aux femmes emprisonnées. Cette infrastructure financée à 100% par l’Etat gabonais a été construite en 10 mois. Par ailleurs, le nombre des déténues que doit accueillir ledit établissement n’a pas été révélé.


Pour Rose Christiane Ossouka Raponda, la nouvelle maison d’arrêt pour femme « symbolise, conformément à l’engagement du président Ali Bongo Ondimba, la volonté de notre pays d’offrir des conditions de détention dignes et sécurisées, notamment pour les femmes qui sont particulièrement vulnérables en milieu carcéral ».  

Voir aussi

Un administrateur provisoire en la personne de Christophe Eyi va assurer l'intérim.

voir +

C’est en compagnie de la ministre en charge de la Justice, Erlyne Antonella Ndembet épse Damas qu

voir +

Le centre d’accueil pour enfants en difficultés sociales d’Angondjé a constitué un intérêt

voir +

Education : « un peuple bien éduqué a une nation stable… » dixit Macy Ilema

voir +

Guy Patrick Obiang Ndong s’est entretenu avec les responsables des entités placées sous sa tutel

voir +

Guy Patrick Obiang Ndong a présidé la séance de restitution du rapport de l’étude actuarielle

voir +

Ce nouveau bureau est destiné aux gabonais économiquement faibles immatriculés à la CNAMGS

voir +