Séminaire de Formation : Edgard Anicet Mboumbou Miyakou ouvre les travaux du SAMEAU


Le ministre de la communication, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou a procédé ce jour à l’ouverture du salon des métiers de l’audiovisuel et du numérique, au Musée national de Libreville, en présence de son collègue du ministère de la Culture Michel Menga. Initié par Gab Kulture Events, les assises s’achèveront le 25 septembre prochain.

« (…) En souhaitant plein succès à vos travaux, je déclare ouverte la première édition du salon des métiers de l’audiovisuel et du numérique… » c'est en ces mots que le ministre de la Communication, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou a ouvert le SAMEAU puis a renvoyé les participants à débuter les travaux de leurs ateliers respectifs dans les locaux du Musée national de Libreville.

Une occasion pour les uns d’approcher les pratiques dans un secteur en perpétuelle mutation et à la pointe des nouvelles technologies. D’évaluer des potentialités et de se projeter en avant pour un meilleur épanouissement. Tandis que pour les autres se serait en quelque sorte un « recyclage ».

Durant trois jours les animateurs, journalistes, passionnés et étudiants en communication renforceront leurs capacités à travers des ateliers pratiques portant sur :  l’écriture journalistique, la communication digitale, la réalisation et le montage vidéo et le pilotage de drône, la présentation et l’animation. Des formations animées par l’expertise locale.

La directrice du salon des métiers de l’audiovisuel et du numérique a pour sa part affichée le rôle des professionnels de la communication relevant de l’audiovisuel « vous savez comme nous que les professionnels de l’audiovisuel en particulier ont la mission quotidienne d’exposer les évènements de tout ordre. Ils sont en charge de couvrir et de décortiquer pour les présenter au public. Ces métiers sont néanmoins encore fort mal connus » a fait savoir Jennifer Nupsia Mayombo

Par le truchement de cette organisation, la présentatrice de l'émission Gab kulture songe à relever les nombreux défis liés à l'audiovisuel dans l'amélioration des grilles des programmes télévisés.  En mettant un accent particulier notamment dans l'innovation, la créativité et l'originalité afin de permettre aux téléspectateurs de renouer avec les chaînes locales en perte d'audience.

Une initiative saluée par la directrice générale de la communication de l’économie numérique qui a affiché l’intérêt de cette collaboration avec le ministère «(…) c’est une preuve supplémentaire s’il en fallait que le ministère tient à développer des coopérations locales et même internationales utiles au développement des secteurs sous sa responsabilité (…) Il va de soi que le ministère ne peut pas évoluer en vase clos et appelle l’implication des différents acteurs au développement de ses activités et à la promotion du secteur communication » a encouragé Hermine Otounga-Souna lors de son allocution de lancement, dont les travaux sont prévus se terminer le samedi 25 septembre prochain.

    Articles récents

    La DGCC exige le retrait du jus de fruits 100% Ceres nuisible à la santé des consommateurs

    Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba prend part à la 5ème édition du Forum international sur les investissements à Riyad.

    5 ans de prison et 5 millions d’amende contre Brice Laccruche Alhianga

    L'Association des professionnels en sciences de l'éducation du Gabon (APSEG) lance le concours  mon innovation pédagogique en 120 secondes

    La mission du Commonwealth poursuit ses consultations pour l'adhésion

    Le ministre Guy Patrick Obiang Ndong lance la vaccination des enfants

    La chanteuse Macy Ilema a sorti récemment un single intitulé « Muwé »

    Le Bureau national de l’ordre des Sages-femmes au Gabon prend forme



    Vidéos récentes

    Le Gabon s'est doté d'un système de traçabilité pour contrôler l'exploitation du bois.

    Visite du représentant général Eramet auprès de la Direction Générale de Gabon Télévisions